paris sportifs en ligne gratuit oddslot pronostics detailles gratuits par les experts

3 questions à : Bernard Gauducheau, Maire de Vanves, Conseiller régional d’Ile-de-France

Forum de l’Entreprise de Vanves le 15 octobre 2019 organisé conjointement par la Ville de Vanves et le Challenger Club, en partenariat avec la CCI.

 

goducheau

A l’heure de cette 3e édition du Forum de l’Entreprise, quel bilan tirez-vous en tant que Maire de l’existence de ce club d’entrepreneurs dans votre ville ?

Bernard Gauducheau : Dès le début, il y a 3 ans, nous avons soutenu et accompagné la démarche entrepreneuriale du Challenger Club. Le fait que Vanves ait été choisie pour réunir des entreprises du Département montre le dynamisme de notre ville, son attractivité, et celle-ci résulte de la vitalité de notre tissu d’entrepreneurs, de commerçants, et d’artisans. Nous devons soutenir toutes les initiatives, encourager toutes les formes de partenariats, au service d’une certaine qualité de vie économique sur notre territoire. Pour preuve, je salue la signature du partenariat entre le Challenger Club et le groupe hôtelier Mercure qui accueille les réunions du Challenger Club et la participation du Club à notre 9e édition de la Fête du Commerce.

 

Au-delà du Forum de l’Entreprise, événement phare de l’économie locale, qu’est-ce qui permet de faciliter la vie des acteurs de l’économie locale et des TPE et PME de la ville et de ses environs ?

B.G. : Nous utilisons souvent l’expression : Vanves est d’un commerce agréable. Le mot commerce est à prendre au sens propre et aussi dans son sens plus ancien, qui évoque les relations sociales. Autrement dit, nous devons faire en sorte que les Vanvéennes et Vanvéens se sentent bien et qu’ils disposent d’un maillage en transports publics, d’espaces verts et d’équipements publics, en bref d’un aménagement de ville équilibré, pour mettre aussi nos commerçants, artisans et entrepreneurs, dans les meilleures dispositions pour contribuer à l’animation de la vie locale.

 

A votre avis, l’avenir du Challenger Club passe-t-il par un développement de nouvelles actions dans les villes de Grand-Paris-Seine-Ouest ?

B.G. : 
Il est certain que chacune des communes, et particulièrement celles inscrites dans la dynamique de notre établissement public territorial GPSO ont intérêt à créer un lien de proximité avec des groupes comme le vôtre. L’ensemble des outils mis en place par les représentants des différentes corporations et interprofessions, CCI, CMA, etc… est essentiel pour maintenir les emplois, j’entends les emplois actuels et les futurs, au travers de la formation et de la transmission des savoir-faire.  Nous sommes dans une période de bouleversement du monde du travail et nous ne pourrons pas faire l’économie de penser collectivement les services publics de demain et le développement des nouvelles technologies, de l’intelligence artificielle … 

Pensez à partager :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn