COMMENT SE FORMER «GRATUITEMENT» ?…

formation

Beaucoup de chefs d’entreprises renoncent à se former par manque de temps et de moyens.

Concernant le manque de temps, il s’agit plus vraisemblablement d’un choix dans les priorités à revoir, et parfois d’une organisation à optimiser. Le temps étant « le seul capital des gens qui n’ont que leur intelligence pour fortune » (Balzac), il ne fait aucun doute que « perdre du temps » à se former est un très bon investissement si vous voulez développer vos compétences et proposer des missions à plus forte valeur ajoutée pour vos clients et… votre portefeuille !

Concernant le manque de moyens, et c’est le sujet de cet article, il existe des aides à la formation qui permettent de couvrir tout ou partie du coût de la formation.

  1. Crédit d’impôt pour la formation des dirigeants

D’une part, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour la formation des dirigeants d’entreprise (Article 244 quater M du C.G.I.). Il est égal au nombre d’heures de formation x SMIC horaire, avec un plafond annuel de 40 h. Ainsi, pour l’année 2017, le montant maximal sera de 40 x 9,76 € = 390 €. Vous pourrez demander le remboursement de ce crédit d’impôt si vous ne payez pas ou peu d’impôt sur les revenus (entreprise) ou sur les sociétés.

Il faut noter que ce crédit d’impôt n’est pas applicable aux auto-entrepreneurs.

  1. Prise en charge par un FAF

D’autre part, tous les dirigeants d’entreprise versent une contribution à la formation professionnelle de 95 € pour les commerçants et professions libérales et 110 € pour les artisans. Par conséquent, votre formation peut être prise en charge par votre FAF (Fonds d’assurance formation). Il existe différents fonds en fonction du type d’activité, tels que l’AGEFICE (commerçants) et le FAFCEA (artisans) ou le FIF-PL (professions libérales).

Par exemple, dans le cas du FIF-PL, le budget annuel de prise en charge des formations est de 600 € avec 200 € par jour de formation (variable suivant votre activité).

Une demande de prise en charge doit être envoyée au FAF, généralement avant le début de la formation.

 

François-Xavier Ruau – Expert comptable

 


 

Les Formations du Challenger Club

Une formation au tarif de 190 € HT vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôt de 7 heures x 9,67 € / heure = 68 € et d’une prise en charge à hauteur de 190 € HT si vous avez une activité qui dépend du FIF-PL.

Par conséquent, cette formation vous rapportera finalement 68 € !

 

Pensez à partager :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn