Impôts 2017 : A vos calculettes !!!…

Un article apporté par Thierry Fournier

Il était déjà préférable d’avoir fait brillamment quelques années d’études après le Bac en série Mathématiques pour calculer son Impôt sur le Revenu. Voici un petit complément qui va nécessiter en plus d’avoir pris option « algorithmes heuristiques » si on l’associe à la nouvelle  loi de finances n°2016-1917 du 29 décembre pour 2017, traitant de l’imposition à la source avec la création du CIMR (Crédit d’Impôt de Modernisation du Recouvrement) inventé pour compenser le paiement doublé de l’IR.

Quand on peut faire compliqué !

Baisse d’impôt en faveur des foyers fiscaux modestes (art. 2 LF)

Est créée une nouvelle réduction d’impôt en faveur des contribuables dont le revenu fiscal de référence (RFR), après certains retraitements, est inférieur à 20.500 € pour les contribuables seuls et à 41.000 € pour les couples, ces plafonds étant majorés de 3.700 € par demi-part supplémentaire de quotient familial.

Le mécanisme de la réduction d’impôt est le suivant :

L’avantage fiscal est égal à 20 % de l’imposition due jusqu’à un RFR de 18.500 € pour les contribuables seuls et de 37.000 € pour les couples. Ces seuils sont également majorés de 3.700 € par demi-part de quotient familial. Au-delà, il décroît dans le cadre d’un mécanisme de lissage pour devenir nul lorsque le RFR du foyer fiscal atteint les plafonds conditionnant l’éligibilité du dispositif.

Impot

 

 

Pensez à partager :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn