Photo Hanène Sassi

Rencontre avec Hanène Sassi

  • Danièle Simon: Tu me dis quelques mots sur qui tu es ?

 

  • Hanène Sassi : Je viens de la Drôme et je suis montée à Paris pour le travail… J’ai tout d’abord trouvé un emploi au Journal des Finances, où j’ai suppléé le Directeur Général dans ses actions ; ce travail a été pour moi un véritable apprentissage sur le terrain et, dans les années 1999/2000, j’ai assuré la transition du Minitel à Internet. Puis le Journal des Finances a été racheté par le Figaro et j’ai été Responsable de la coordination des projets du Pôle Bourse et Patrimoine du site Figaro . En 2009, La Tribune m’a proposé la responsabilité du développent internet, poste que j’ai assuré jusqu’en 2011.
  • DS : C’est là que tu as monté ton entreprise ?

 

  • HS : Oui, j’ai créé Oh My Link et j’ai eu mes premiers clients grâce à mon réseau. Parallèlement l’ex-Directrice Adjointe de la rédaction de la Tribune a fait appel à moi pour mettre en œuvre une idée ; c’est ainsi que j’ai été co-fondatrice de fait-religieux.com .

 

  • DS : Et tu arrivais à tout mener de front ?

 

  • HS : Oui, c’était une période dense mais intéressante.

 

  • DS : Et aujourd’hui ?

 

  • HS : Aujourd’hui, je suis à 100% sur Oh My Link où j’accompagne les entreprises qui souhaitent se positionner sur internet, définir une stratégie digitale ainsi que le plan d’action. Tout en impliquant les dirigeants dans ce positionnement, je crée un lien entre les différents services de façon que la vitrine internet reflète la globalité de l’entreprise. Je propose également des formations sur les réseaux sociaux et la communication digitale.

 

  • DS : Et comment es-tu arrivée au Challenger Club ?

 

  • HS : J’aime organiser des événements et j’avais envie de monter un club de ce type lorsque François-Xavier Ruau, mon expert comptable depuis la création de mon entreprise, m’a parlé du Challenger. Je suis venue à une première réunion et j’y ai trouvé des qualités humaines, une attention aux autres et une entr’aide qui sont des valeurs importantes à mes yeux.

 

  • DS : J’ai vu que tu faisais partie du Comité d’Action, ce qui montre que tu t’es rapidement investie activement…

 

  • HS : A tous les niveaux, il m’a toujours paru plus important de se mettre dans l’action. Pour moi, c’est ainsi que nous faisons avancer les choses.

 

  • DS : Et à part le travail, qu’est-ce que tu aimes ?

 

  • HS : Je lis beaucoup… c’est mon évasion… avec le yoga et les voyages… et puis il y a les amis, la famille…

 

  • DS : Autre chose que tu aimerais nous confier ?

 

  • HS : Je suis aussi bénévole à Figures de France, une association qui met en avant les personnes qui, en France, font des choses intéressantes et ne sont pas connues… Cette association a aussi une ligne d’édition solidaire en partenariat avec Publishroom, les Editions du Cœur.

 

  • DS : Il me semble aussi que tu devais assurer une formation le 19 mai…

 

  • HS : Oui, j’ai accepté d’être « formatrice-test » du Challenger… Ceci étant, la formation n’a pas eu lieu faute d’un nombre suffisant d’inscrits mais elle doit être reprogrammée et, cette fois-ci, nous communiquerons en temps voulu…

Pour contacter Hanène : 06 61 68 18 06. Son site : www.ohmylink.fr

 

 

 

Pensez à partager :
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn